Anarchistes contre Franco

couvalberolaQue devient le puissant mouvement anarchiste espagnol après 1936 et la défaite militaire ? Les organisations libertaires, par nécessité, se reconstruisent dans l’exil, les divisions et les rancoeurs de l’échec.
Loin des images d’Épinal des catéchismes anarchistes, ce livre décrit avec précision les luttes de pouvoir et de tendances internes de 1939 à 1975.
Il s’attache cependant tout particulièrement à mettre en lumière ce qu’il a été possible de faire malgré la bureaucratisation syndicale et la répression franquiste.
Cette véritable mine d’informations sur l’activisme anarchiste espagnol des années 1960, fourmillant de détails de première main, permet ainsi de mesurer ses liens et son influence dans le mouvement de contestation international de 1968.

14×21

284 pages

20 euros

ISBN : 9791091013024